Les coéditions

Les coéditions

Les monuments mégalithiques de Wéris et de Wallonie Le message des cartes postales

Michel TOUSSAINT (2020)

Une coédition Les « Chercheurs de la Wallonie » / Association Wallonne d’Études mégalithiques (AWEM), Liège, 2020, 102 p. (23,2 x 24,2 cm, 634 g.)
Des centaines de cartes postales illustrées ont été éditées à propos des mégalithes néolithiques de Wallonie depuis le début du XXe siècle. Elles ont souvent été réalisées par des firmes spécialisées qui travaillaient fréquemment pour des petits sous-traitant locaux agissant en tant qu’ « éditeurs », généralement des librairies, épiceries et hôtels soucieux de mettre en valeur leur patrimoine local.

Toutes ces cartes représentent essentiellement les deux allées couvertes et les sites à menhirs de Wéris, dans l’entité de Durbuy, dans le nord de la province du Luxembourg, ainsi que quelques menhirs isolés, principalement la Pierre Brunehaut, dans la commune du même nom, au sud de Tournai, et le menhir de Gozée, un des villages de la ville de Thuin.

Le présent ouvrage figure un échantillon de cartes postales bien représentatif de la variété chronologique de l’abondante production « mégalithique » régionale. Après une brève introduction, les connaissances archéologiques relatives aux allées couvertes bâties autour de la première moitié du troisième millénaire avant notre ère par les premières populations d’agriculteurs de Wallonie ainsi qu’aux menhirs qu’elles ont dressés sont résumées dans le paragraphe Les principaux sites du mégalithisme wallon.

La troisième partie, intitulée
A propos des cartes postales, présente les principaux acteurs de l’édition de ces cartes postales, et discute du véritable casse-tête qu’offre la datation des dites cartes, essentielle pourtant pour l’analyse proposée dans la suite de ce travail.

La quatrième partie,
Analyse des cartes postales, discute successivement les informations relatives aux cartes postales en tant que support touristique et patrimonial (chronologie, éditeurs, sujets de prédilection, géographie des productions, les légendes et leurs imprécisions…).

Véritable corps de l’ouvrage, la cinquième partie, intitulée
Évolution des monuments, précise l’apport que toutes ces cartes fournit à la connaissance archéologique des mégalithes et plus particulièrement à l’évolution des monuments depuis leur découverte, le plus souvent peu avant la fin du XIXe siècle, jusqu’à l’époque actuelle (affaissement de certaines parties, restaurations successives, aménagements touristiques…).

Prix 25 € + port en fonction de votre pays de résidence.