Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV, 2005

Charte ICOMOS Ename pour l’interprétation des sites culturels –…

Charte ICOMOS Ename pour l’interprétation des sites culturels

De même que la Charte de Venise pose le principe de la protection des vestiges d’un site culturel comme essentiel pour sa conservation, il est aujourd’hui également admis que l’interprétation de la signification des sites fait partie intégrante de la démarche de conservation et est fondamentale pour son bon aboutissement.

Un nombre considérable de chartes, principes et recommandations — notamment le Document de Nara sur l’Authenticité (1994), la Charte de Burra (1999), la Charte internationale du tourisme culturel (1999) et les Principes pour la conservation des sites patrimoniaux en Chine (2002) — ont mis l’accent sur le rôle fondamental d’une interprétation éclairée et efficace dans la conservation du patrimoine.

ENAME

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV
2005, p. 101-105

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV, 2005

The Ename Charter and As a Tool for Effective…

The Ename Charter and As a Tool for Effective Public Interpretation

This paper will briefly survey some of the new philosophical approaches and technological tools for the public presentation of archaeological sites and historic monuments and landscapes that have been developed in Europe in recent years.

It will describe the central concepts of the Ename Charter Initiative, carried out under the sponsorship of ICOMOS, which seeks to establish a set of international professional standards for the interpretation of public heritage resources.

SILBERMAN N.

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV
2005, p. 97-100

Le Centre d’expertise d’Ename pour la valorisation du Patrimoine Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV, 2005

Le Centre d’expertise d’Ename pour la valorisation du Patrimoine…

Le Centre d’expertise d’Ename pour la valorisation du Patrimoine

Le Centre d’Expertise d’Ename pour la Valorisation du Patrimoine, les bureaux administratifs du musée d’Ename et la branche locale de l’Institut flamand pour le Patrimoine archéologique sont installés dans deux bâtiments historiques du village d’Ename, près de la ville d’Oudenaarde, en province de Flandre Orientale (Belgique).

La mission du Centre d’Ename est le développement d’une expertise pour une valorisation efficace et scientifique du patrimoine archéologique et historique (immobilier, mobilier et immatériel, par exemple l’histoire orale) et la diffusion de cette expertise.

ROELS E. / OOSTERLYNCK D.

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV
2005, p. 95-96

Statut et formation du médiateur dans le domaine du patrimoine Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV, 2005

Statut et formation du médiateur dans le domaine du…

Statut et formation du médiateur dans le domaine du patrimoine

Le métier de médiateur scientifique dans le domaine du patrimoine s’inscrit dans la continuité du mouvement impulsé ces dernières années par la médiation culturelle.

À la croisée de plusieurs catégories socioprofessionnelles, le médiateur du patrimoine doit faire preuve de compétences multiples pour faire face à des attentes parfois contradictoires, tandis que le métier reste encore mal défini.

Seule, une véritable formation professionnelle adaptée permettra de répondre à la fois aux attentes des personnes et aux besoins des structures à condition qu’elle soit centrée sur le concept majeur de «médiation ».

DE CARLOS Ph.

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV
2005, p. 89-93

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV, 2005

Le musée de préhistoire : entre fouille et exposition…

Le musée de préhistoire : entre fouille et exposition

Les musées de préhistoire sont des musées consacrés à la discipline et associés à un ou plusieurs sites.

Sur les vingt musées de préhistoire français, deux catégories majeures peuvent être distinguées : les musées de site et les musées régionaux offrant la synthèse d’une aire géographique.

Or, les critères géographiques et administratifs sont inadéquats pour définir les expositions.

Leur exposition se réfère aux sites, à leur topographie et aux méthodologies de recherche mises en oeuvre.

L’analyse comparative se base sur les exemples des musées de préhistoire de Tautavel et d’Île-de-France, à Nemours.

Nivart A.

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV
2005, p. 81-85

La Préhistoire réalité et le mythe de la caverne Pas de médiation sans «making of » ! - Collin F. Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV, 2005

La Préhistoire réalité et le mythe de la caverne…

La Préhistoire réalité et le mythe de la caverne Pas de médiation sans «making of » !

On pourrait comparer le préhistorien à un metteur en scène au cinéma.

Il coordonne toute une équipe de chercheurs pour «mettre en image » le passé.

À l’inverse du cinéaste, il ne dispose d’aucun scénario.

Il produira plus de dix kilomètres de pellicule toute noire avec, de temps à autre, quelques images fixes sur ce qui s’est passé dans certains sites archéologiques et quelques bouts de séquences animées sur des périodes de temps particulièrement bien documentées.

Les décors sont réalisés par des spécialistes de l’étude de l’environnement.

 Ils reconstituent les paysages, la flore et les animaux qui les peuplaient ainsi que le climat.

Collin F.

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV
2005, p. 77-79

Raconter une histoire locale : un système de présentation culturelle pour les Communautés et les Régions Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV, 2005

Raconter une histoire locale : un système de présentation…

Raconter une histoire locale : un système de présentation culturelle
pour les Communautés et les Régions

Cet article présente les résultats de la mise en place d’un prototype culturel de systèmes de présentation d’un village, d’une petite ville ou d’une région.

Ce système s’est spécialisé dans le domaine de la réduction des coûts, de la durée, de l’identité locale et de l’intégration dans le tourisme ; il est basé sur une approche novatrice de la manière de raconter une histoire de façon interactive.

Cette approche facilite la présentation au public de systèmes de base de données historiques et archéologiques dans une mise en place culturelle locale.

Pletinckx D. / De Jaegher L. / Helsen T. / Langen I. / Silberlan N. / Van Der Donckt M. C. / Stobbe J.

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLIV
2005, p. 69-75