la bande dessinée Les Chasseurs de l'aube (Dupuis, collection «Aire Libre», 2003) Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLII, 2003

À propos de la bande dessinée Les Chasseurs de l'aube (Dupuis, collection «Aire Libre», 2003)

On aime ou on n’aime pas la bande dessinée, cette forme de narration graphique qui, pour certains, n’est que divertissement d’ilotes ou support, au mieux, de quelque argument didactique facile à digérer.

Personnellement, la « lecture», voire le décryptage d’un récit imagé (au sens propre du mot), m’apparaît comme une forme respectable de ce qui pourrait bien s’apparenter, finalement, à la littérature.

Certes, je n’ai aucunement la prétention de correspondre, dans mon travail, à cette définition.

Ayant un goût pour l’illustration – discipline voisine mais différente par son propos- j’ai travaillé, en fait, tout au long de l’élaboration des Chasseurs de l’aube, une technique qui tient le milieu entre la bande dessinée et, justement, l’illustration.

HAUSMAN R.

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie XLII
2003, p. 5-6

Thierry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

56 Partages
Partagez56
Tweetez
Partagez