Les ossements humains du Mésolithique ancien de la grotte de Claminforge Bulletin des Chercheurs de la Wallonie LIV, 2018-2019

Les ossements humains du Mésolithique ancien de la grotte de Claminforge
(Sambreville, province de Namur, Belgique)

La sépulture plurielle du Mésolithique ancien de Claminforge, à Sambreville, a été découverte en 1988 par un groupe de spéléologues locaux avant de faire, en 1995, l’objet d’une petite fouille de vérification.

Deux ossements humains qui en proviennent ont été datés au C14 de 9320 ± 75 BP (OxA-5451) et 9525 ± 60 BP (OxA-10552).

La fissure karstique où se trouvaient les os a été en partie détruite par une carrière qui en a emporté la partie antérieure.

La série récoltée, essentiellement lors du dégagement à but spéléologique, s’est en conséquence avérée pauvre.

Cependant, les restes osseux et dentaires appartiennent à un minimum de 7 personnes, soit trois enfants de quelque 8 à 11 ans et quatre adultes des deux sexes, faisant supposer une bien meilleure représentation osseuse à l’origine.

Il n’est cependant pas possible, en raison de la destruction partielle du site et de l’absence de plans de répartition de tous les ossements, de déterminer la nature du dépôt osseux, par exemple son éventuel caractère primaire ou non. 

TOUSSAINT M.

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie LIV
2018-2019, p. 251-281

Thierry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

56 Partages
Partagez56
Tweetez
Partagez