tepidarium Bulletin des Chercheurs de la Wallonie L, 2012

La villa romaine de Grâce-Hollogne, Velroux. Fouilles 2004-2005 dans la zone d’extension de l’aéroport de Liège/Bierset – 2. Les structures

tepidarium

Les vestiges de trois bâtiments sur poteaux plantés alignés sur le même axe et une grande mare se dégagent de l’ensemble du site.

Le plan d’ensemble des structures dégagées est présenté en annexe.

Les bâtiments en bois et en terre de tradition indigène sont pourvus chacun d’une cave maçonnée typique de l’habitat gallo-romain.

Le bâtiment central relève du modèle de la maison-étable de type de Alphen-Ekeren.

Il est bordé, à sa gauche, d’un petit complexe balnéaire.

Cet ensemble est encadré par deux autres  habitations dont les seuls trous de poteau de l’axe central conservés rendent la lecture du plan nettement plus aléatoire.

Vilvorder, F. / Weinkauf, E. / Marchal, J.-Ph. / Coquelet, C. (coll.)

Bulletin des Chercheurs de la Wallonie L
2012, p. 11-33

Les Chercheurs de la Wallonie
2 Partages
Partagez2
Tweetez
Partagez